Nous sommes le 01/02/2023

Le sérigraphe : missions, formation, salaire, compétences, qualité, …

La sérigraphie s’est fait un chemin au cœur des meilleures techniques d’impression industrielle. Elle permet de personnaliser des gadgets (vêtements, tissus, bijoux, bouteilles ou emballages en carton) de manière répétitive, avec des motifs attrayants. Même si elle ne permet pas d’avoir plus de précision que l’impression offset, elle reste tout de même très artistique, ce qui fait que le sérigraphe reste un spécialiste très recherché. Mais, que fait exactement ce professionnel?? Quelles sont ses missions et combien perçoit-il?? Découvrez tout sur ce technicien de la sérigraphie à travers ces lignes.  

Qu’est-ce qu’un sérigraphe??

Le sérigraphe est le professionnel qui fait des impressions par la technique sérigraphique. Il fait usage de la méthode du pochoir où la surface-écran est disposée entre l’encre et le support d’impression. Grâce à cette technique, il est habilité à imprimer des motifs variés sur différents types de supports.

Le carton, la céramique, le verre, le métal et le bois sont des matières sur lesquelles ce professionnel peut imprimer. Il imprime aussi couramment sur le tissu et peut être un revendeur en broderie selon la qualité du tissu et les motifs proposés. Si cette profession a le vent en poupe, c’est à cause du rendu artistique des impressions obtenues.

Le sérigraphe, en plus d’être un technicien, est alors un artiste qui fait des imprimés XXL de motifs ou de dessins sur des supports de nature variée. Ce professionnel reçoit des commandes spécifiques, comme il peut proposer lui-même quelques œuvres à sa clientèle.

Le sérigraphe maîtrise toutes les tâches préalables à l’impression par sérigraphie. Aujourd’hui, il a de moins en moins recours aux techniques de dessin manuelles. Il utilise le logiciel PAO et se sert des applications pour la découpe et l’impression. Ce professionnel se charge également des travaux liés à la finition de l’impression.

Dans son métier, le sérigraphe baigne au cœur dans les odeurs des solvants qui servent à apprêter les encres. Il reste souvent debout au milieu du bruit des machines. Mais, avec l’avènement des cabines de pilotage insonorisées, son cadre de travail est désormais moins exposé aux nuisances sonores. 

Quelles sont les missions du sérigraphe??

Dans le cadre de sa profession, le sérigraphe joue plusieurs rôles qui améliorent la qualité de son service et du rendu de ses œuvres. De prime abord, il est dans l’appui/conseil de la clientèle. En vérité, ce professionnel aide son client à avoir une idée plus claire sur son projet d’impression.

Il l’accompagne dans le choix du support et des couleurs. Au besoin, il propose un échantillon au client avant de passer aux séries d’impressions. Son rôle est aussi de préparer les encres afin de leur garantir une meilleure opacité. Il maîtrise les machines et procède à leur réglage pour assurer une bonne stabilité à l’impression.

Le sérigraphe a aussi pour mission de définir la quantité d’encre à utiliser lors d’une production. Cela lui permet d’assurer un contrôle minutieux de l’impression et donc d’assurer un bon rendu. De manière exceptionnelle, certains sérigraphes font la maintenance des machines d’impression et des séchoirs.

Combien gagne ce professionnel??  

Il est possible que le sérigraphe travaille en tant qu’indépendant. Dans ce cas, sa rémunération mensuelle est tributaire des commandes de ses clients et de ses partenaires. En tant que salarié, un sérigraphe qui vient de débuter gagne un peu plus du SMIC, soit 1 353 euros net par mois.

Mais, avec quelques mois d’expérience technique, ce salaire peut aller à 1 643 euros net. Ce professionnel peut ensuite jouir de primes professionnelles et de la rémunération du treizième mois. Cela porte à 23?359 euros net son gain annuel. Les sérigraphes expérimentés peuvent gagner jusqu’à 3 700 euros net par mois.

Ils pourront jouir d’un contrat à durée indéterminée et bénéficier des cotisations sociales. Il faut signaler que les professionnels qui touchent cette rémunération travaillent environ 36 heures par semaine. Ils ont des congés payés et touchent les primes liées aux heures supplémentaires de travail.

Quelles formations suivre pour exercer ce métier??   

Il est possible de s’orienter en sérigraphie avant même d’avoir le baccalauréat. Il existe aujourd’hui de nombreux CAP spécialisés qui débouchent sur la profession de sérigraphe. Les baccalauréats professionnels réalisés dans le secteur de l’artisanat et des métiers d’art permettent de se lancer dans la sérigraphie industrielle. Il est alors possible après le bac de faire un BTS à l’université pour une meilleure spécialisation. Mais, plusieurs diplômes sont nécessaires pour postuler au poste de technicien sérigraphe dans une entreprise.

Les diplômes à avoir pour devenir sérigraphe

Les parchemins exigés par les industriels avant d’engager un sérigraphie sont de plusieurs ordres. Vous pouvez présenter :

  • Un CAP en sérigraphie industrielle?;
  • Un bac professionnel en communication visuelle plurimédia?;
  • Un bac professionnel en confection de produits imprimés?;
  • BTS en étude de réalisation de projets de communication.

Il y a également des formations qualifiantes qui sont sanctionnées par des certificats qui permettent d’exercer ce métier.

Les certificats professionnels du sérigraphe

Parmi ceux-ci, on a :

  • Le certificat de qualification professionnelle pour conducteur en sérigraphie?;
  • Le certificat pour imprimeur numérique grand format?;
  • Le certificat de qualification professionnelle du médiapplicateur.

Selon les instituts et les écoles, vous trouverez d’autres types de certificats en fonction de la formation. Généralement, ceux-ci sont attribués pour des sessions d’apprentissage de courte-durée liée à une spécialité de la sérigraphie. 

Quelle évolution de carrière en sérigraphie?? 

Le sérigraphe peut rapidement évoluer dans sa profession en optant pour une spécialisation selon le type de matériau à utiliser pour l’impression. Il sera par exemple, un professionnel incontournable dans l’impression sur le verre, la céramique ou le carton selon sa préférence. Le sérigraphe peut également connaître une évolution de carrière en ce qui concerne le secteur de l’impression.

Il peut proposer ses services à une industrie d’automobiles, à une firme de textile ou à une entreprise de production d’emballages. Dans ces secteurs d’activité, le sérigraphe peut travailler en tant que chef de ligne de production. Il se chargera ainsi de toutes les tâches préalables liées à l’impression.

Ce professionnel peut également se spécialiser dans la conception de motifs d’impression. Il peut aussi travailler en tant que maintenancier des machines sérigraphiques. Le sérigraphe peut créer sa propre entreprise et offrir tous les services sus-cités. La personnalisation des films autocollants pour voiture est aussi un domaine exploré par ce professionnel.

Quelles sont les compétences et les qualités requises pour ce métier??  

Le sérigraphe est un professionnel qui doit maîtriser tout le processus d’impression sérigraphique. Il sait préparer les encres et maîtrise les logiciels pour tracer les dessins. Le sérigraphe doit alors être habile dans la manipulation d'outils comme Photoshop, la PAO et autres applications de graphisme.

Il doit avoir les réflexes de base en maintenance des différentes machines utilisées dans l’impression par sérigraphie. Ce professionnel doit être soigneux et faire attention aux détails. C’est une qualité qui lui permet de réussir les finitions de ses différentes œuvres. Le sérigraphe doit être méticuleux et très rigoureux dans la gestion du travail.

Il doit avoir une grande ouverture d’esprit afin de s’ouvrir aux nouvelles techniques d’impression, ce qui lui permettra de rendre ses imprimés plus épurés et originaux. Il doit avoir un flair artistique assez développé pour apporter sa touche personnelle au travail.

En somme, le sérigraphe est un technicien qui réalise les impressions industrielles par la méthode du pochoir. Il gagne en moyenne 2 500 euros par mois selon ses qualités, son rendement et son temps de travail hebdomadaire. Ce professionnel peut intervenir dans une industrie d’automobile, de textiles ou de packaging.

Que vous soyez novice dans le domaine de la création d’un site internet ou que vous le pratiquiez depuis quelques années déjà, vous avez peut-être réalisé qu’il...
Lorsqu’un accident survient au travail, il est crucial de comprendre les différentes étapes à suivre et les actions à entreprendre pour protéger ses droits en t...
La sérigraphie s’est fait un chemin au cœur des meilleures techniques d’impression industrielle. Elle permet de personnaliser des gadgets (vêtements, tissus, bi...
Pour être efficaces, réaliser des prouesses ou exécuter des tâches en très peu de temps, les webmasters doivent utiliser des outils qui sont aussi performants q...
Vous voulez devenir serrurier ? Nous vous disons tout ce qu'il y a à savoir sur ce métier. Vous êtes à la recherche d'un nouveau travail ? Vous êtes en plein...
Pouvoir se consacrer à la gestion d’un patrimoine n’est pas toujours aisé. C’est sans doute la raison pour laquelle une multitude de personnes recourt aux servi...
A propos
Vous trouverez dans ce blog, des articles couvrant différents thèmes : business, droit, finance, immobilier, comptabilité. Ces disciplines toutes combinées vont vous aider à quitter la rat race. Livres sur le management - monitorer un serveur - Outils du digital- Les meilleurs consultants seo
Thématiques
  Immo
  Com
  Formation
  High Tech
  Habitat
  Business